Les bourgeons

Dans Les bourgeons, racontez l’histoire d’un groupe de parents et de parrains/ marraines qui se retrouvent dans un gîte rural pour fêter le premier anniversaire des jumeaux. Après tout, leurs propres parents étaient des ami·es proches et iels ont en quelque sorte grandi ensemble.

  • Ce jeu parle de générations.
  • Ce jeu parle de parentalité.
  • Ce jeu parle des liens que nous chérissons.

Attention les yeux.

Inspiré  du canevas Belonging Outside BelongingLes bourgeons est un jeu de rôle sans meneur ni dé. Conçu comme une expérience hivernale, ce jeu est accessible à des personnes n’ayant jamais pratiqué le jeu de rôle. Idéal pour 3-5 personnes, un gateau et une paire de bougies.

Ce jeu fait partie du cycle Des couleurs de l’amitié, avec Trois jours de soleil, Quelque part sur la route et Se souvenir de Novembre.

Les bourgeons est aussi disponible en anglais sous le titre Blossoms.

Image de couverture du jeu de rôle Les bourgeons, par Melville
image d'ambiance pour Les bourgeons

Comment finir une série ? Je crois que c’est une question délicate pour toute personne qui raconte des histoires. 
Je savais que je voulais parler de générations. Je voulais qu’il y ait des enfants, mais je savais aussi que je n’étais pas à l’aise à l’idée de proposer de jouer des tout-petits. Alors comment faire ? 
La réponse m’est apparue d’un coup après les parties test de Se souvenir de Novembre : il suffisait de jouer les enfants des héros et héroïnes des trois premiers jeux, mais en leur ayant laissé le temps de devenir adultes. 
Dans Les bourgeons, vous jouez donc Lundi, Mardi, Mercredi, Vendredi et Dimanche qui fêtent l’anniversaire de deux de leurs propres enfants. Petite pirouette simple au motif des jeux précédents, clein d’oeil si vous connaissez la série tout en laissant la possibilité de jouer ce jeu plein de vie sans se pencher sur les autres.

En bref

Durée de partie : 4h

Difficulté moyenne

À partir de de 12 ans

Acheter Les bourgeons